Passer au contenu

Est-il possible de cultiver à la maison fougère


La fougère — à- l’une des plus célèbres des plantes. Ses traits liés à la reproduction des différends et de l’absence habituelle de fleurs, ainsi qu’avec aversion aux rayons du soleil, ont donné naissance à de nombreuses légendes. Certains les fleuristes même mettent en garde contre la reproduction des fougères dans leurs propres appartements.

Comme chaque plante d’intérieur, de la fougère a ses fans. La principale raison pour un tel dévouement est évident: les fougères — la base de la création de la charmante vert à coins, pratiquement indépendant de la lumière solaire. De bains, des fenêtres qui donnent sur le nord ou grisés couronnes des arbres, parfaitement décorées de verdure, une variété de fougères.

L’impact positif de la fougère sur le microclimat de la maison

La décoration des animaux de variétés de fougères — delà de la concurrence. Maidenhair, ajouré de feuillage dont est similaire à devichimi des boucles, porte aussi le nom de «venerin cheveux». Verts et brillants vaii (si correctement appelés les «feuilles» de la plante) aspleniyma, ou de cerfs de la langue». Délicieusement prelesten cirtomiym, également appelé ostrolistom, ou sacré de la fougère. Moelleux brins de davallii, ou «zaiachei biche», jusqu’à 3 mètres augmentent le fléau nephrolepis, sur un bouquet de verts véritable plumes d’autruche est similaire vydvardiia. Distinctif apparence pellei, pterisa et surtout platiceriyma, ou «ramure». Au titre de l’une des plus belles fougères, adiantyma, traduit par «ne pas yvlajniaushiisia»: la goutte d’eau rouler avec lui, et que la plante reste sec même après la pulvérisation.

On croit que la fougère apporte à la maison une atmosphère de calme, de tranquillité. Ce fait est particulièrement visible dans l’amour d’hôtes à la plante, de soins pour lui. Les légendes racontent sur la chance, les titulaires existants de fleurs fougères, mais d’autres parties de la plante, de la mythologie, apportent le succès et même la fonction apotropaïque. Les principaux ennemis des plantes de fougères — courants d’air, le froid, la sécheresse de l’air, des rayons directs du soleil ou l’éclairage excessif. Cependant, de fortes zones d’ombre et l’humidité peuvent aussi être la cause de la mort de certaines espèces.

Les inconvénients de l’élevage de fougères à la maison

La température et l’humidité de l’air, nécessaires pour la prospérité de la fougère, le mieux est exprimée par la formule «chaud et humide». Ce microclimat est bon pas pour tous les ménages. En outre, parmi la variété des réactions allergiques existe et est allergique à la controverse de la plante. La mythologie, avec des affirmations positives, contient également des informations sur les aspects négatifs, en liant l’apparition des plantes à des échecs, de l’intérêt pour lui de mauvais esprits, etc.

Il y a une opinion, la vérité, non vérifié, que les fougères ont la capacité de reprendre de l’énergie. Comme un «antidote», il est recommandé de les placer près de la télévision. L’autre, déjà éprouvée, l’information témoigne de la capacité de la plante dans la nuit, le temps d’absorber de l’oxygène et de consacrer beaucoup de dioxyde de carbone. Ne sachant pas à propos de ce particulier, vous pouvez vous réveiller avec un mal de tête après une soirée passée en compagnie de adiantymov, nefrolepisov et les autres représentants de la paporotnikovyh.

Est-il possible de cultiver à la maison fougère

Source

Share Button

Plus intéressant:



Publié dansLa floriculturePost